Rechercher

MEETING #7 - Le Mans (21-22 octobre 2022)



Deux courses de 30 minutes pour les Sport Cup Series débutaient ce dernier meeting de la saison. Emmanuel Bilz (Berto Moteurs) mettait tout le monde d’accord lors des essais qualificatifs de la première course avec un chrono de 1’41”849 devant Dimitri Verza ( CG Motorsport) et Lucas Glinche (Glinche Racing), le régional de l’étape puisque la concession automobile familiale est située à quelques kilomètres seulement du circuit. Pour la deuxième qualification, c’est Charles Didier (Riviera Motorsport) qui s’offrait la pole position devant à nouveau Dimitri Verza et Julien Nuss (911 Impact).



Le départ de la première course était limpide avec Emmanuel Bilz s’échappant au rythme de plus d’une seconde au tour au volant de sa 997 devant Lucas Glinche alors que Dimitri Verza qui a complètement raté son départ mettra 8 tours à récupérer sa seconde place pour finalement s’imposer en 718 alors que Lucas Glinche, finalement troisième remporte la catégorie 981. La course a été animée par la très belle remontée de Cédric Toison (NAD Systems) qui partait dixième et remontait à la quatrième place alors que Gaétan Dupas (Team Dupas) s’imposait en 996 en terminant septième.



Au feu vert de la seconde course, Cédric Toison réussissait le meilleur départ en gagnant deux places avant de prendre la tête de la course un tour plus tard et de s’imposer tout en remportant le groupe 997 à l’issue des 17 tours de course. Second, Charles Didier remportait le groupe 718 tandis que Rodolphe Gabrion (Rempp Racing), troisième remportait le groupe 981 juste devant Gaétan Dupas qui signait un doublé en 996.


Au classement final des Sport Cup Series, Jean-Charles Carminati (Riviera Motorsport) qui avait assuré en course 1 en terminant cinquième et second de son groupe, s’impose devant Bertrand Dumarcet (CG Motorsport) qui a aussi fait preuve d’une très belle régularité aux avant-postes après s’être imposé lors de la première course de la saison à Lédenon.



16 vues0 commentaire