top of page
Rechercher

MEETING #1 - Dijon (17-18 mai 2024)




C’est sur le mythique circuit de Dijon-Prenois, les 17 et 18 mai derniers, que s’est déroulé le premier « vrai » meeting de la saison du Porsche Club Motorsport France. Non évidemment que Nogaro n’ait été digne d’intérêt, bien au contraire, mais ce rendez-vous dijonnais était en effet le premier en configuration standard : roulages club + courses du Porsche Sprint Challenge France en Cup Series + courses du Porsche Sprint Challenge en Sport Cup Series. Après la livraison fin avril à Magny-Cours des vingt-et-un 718 GT4 RS, les concurrents de Sport Cup Series étaient ainsi au complet pour disputer leurs premières courses de la saison. Sous le soleil le vendredi, sous la pluie le samedi : les pilotes ont connu toutes les conditions de piste durant ces deux journées. De quoi prendre expérience et plaisir pour les amateurs de roulage. De quoi nous offrir de superbes joutes pour les concurrents de Porsche Sprint Challenge France. Des courses qui ont été particulièrement disputées puisqu’il a fallu la photo-finish pour départager les deux premiers en Cup Séries, séparés par seulement 2 millièmes de seconde sur la ligne d’arrivée !


Pour la première fois, les vingt-et-un 718 GT4 RS livrés fin avril à Magny-Cours ont pris la piste en qualification emmenés par Jonathan Hirschi (Gemo Motorsport) venu faire “une pige” hors classement, comme c’est toujours le cas pour les pilotes de notoriété en Porsche Sprint Challenge France. Il signait naturellement le meilleur chrono des essais qualificatifs que ce soit pour la première ou la seconde course, établissant le temps de référence à 1’20”118. Pour la première course, il était suivi par Rémi van Straaten (VS Compétition by Orhes) et par Johann Rousselin (CG Motorsport), tous deux également sur 718 GT4 RS Clubsport. Pour la qualification de la seconde course, c’est Johann Rousselin qui signait le second chrono suivi par Axel van Straaten (VS Compétition by Orhes).




Si les essais qualificatifs s’étaient déroulés sur piste sèche, la pluie s’invitait dès le samedi matin et les quatre courses de la journée se déroulaient sur piste humide, voire très humide.

Ce sont de nouveau les Sport Cup Series qui ouvraient le bal, mais le safety-car était rapidement de sortie après un tête-à-queue dans la courbe de Pouas et une voiture immobilisée en pleine piste, mais sans aucun dégât matériel. Le reste de la course était limpide et le podium était conforme aux qualifications avec Jonathan Hirschi devant Johann Rousselin et Rémi van Straaten.




La deuxième course de Sport Cup Series était tout aussi limpide, mais elle devait être interrompue à quelques minutes de la fin quand une voiture perdait du liquide de refroidissement au bout de la ligne droite ce qui rendait la poursuite de la course trop risquée.

Cela n’empêchait pas Jonathan Hirschi de remporter une nouvelle victoire devant Johan Rousselin et Emmanuel Orgeval (Glinche Racing).

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page